voyagesmillebornes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

CAMBODGE. FEVRIER 2009

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 27 mai 2017

Cambodge. Les bibliothèques des sanctuaires khmers.

    De nombreux ouvrages s'interrogent sur la fonction de ces petites constructions que l'on appelle traditionnellement bibliothèques.

Edifiées dans la première enceinte des sanctuaires, elles se situent par paire de chaque côté de l'allée, qui mène à la seconde enceinte.

Lire la suite...

lundi 29 mars 2010

Cambodge. Temple de Préah Kô.

                                                       

    Situé dans la région d'Angkor, à une quinzaine de kms à l'est de la ville de Siem Reap, le temple de Préah Kô  appartient au groupe de Roluos. Ce dernier comprend trois sites : Préah Kô, le Bakong et Lolei.

Si l'on veut découvrir chronologiquement l'histoire et l'architecture de la région, il faut commencer par la visite de ce lieu, qui correspond à la période préangkorienne.

Le temple de Préah Kô est un édifice en brique de la fin du IXème siècle, construit par le roi Indravarman Ier  (877-889) et consacré en 880 au dieu Civa ou Shiva. Le lieu correspond alors à la capitale du royaume, qui apparaît sous le nom d'Hariharâlaya. Le temple est alors édifié à l'intérieur de l'enceinte de la ville avec le palais royal, dont on n'a pas retrouvé de traces jusqu'à aujourd'hui.

Lire la suite...

dimanche 28 mars 2010

Sur la route d'Angkor Vat.

                                j'avais laissé pour un temps mes photos et mes articles sur le Cambodge. L'automne est l'occasion de reprendre des activités au coin de de la cheminée ou plutôt au coin de l'ordi.

Alors je vous emmène, juste le temps d'un cliché, sur la route qui mène au site prestigieux d'Angkor Vat.

17 novembre 2009.

Lire la suite...

Angkor Vat, Première partie. Découverte du site.

 Tous droits réservés.....

        En arrivant pour la première fois à Angkor Vat sous une chaleur écrasante, j'ai imaginé l'écrivain Pierre Loti, un siècle plus tôt dans ce même lieu. Si aujourd'hui, le site a retrouvé une partie de sa splendeur d'antan, au début du XXème siècle, il sommeillait sous une épaisse couche de végétation.

Je me suis alors souvenue de la peur de Loti, découvrant Angkor Vat dans la pénombre, environné de bruit étranges.

En France, la notoriété d'Angkor Vat remonte à l'exposition coloniale de 1931 . A cette époque, les Français découvrent une représentation de ce temple exceptionnel, considéré comme l'un des plus vaste édifices religieux au niveau mondial.

Personnellement, j'avoue, avoir pris connaissance de son existence grâce à une jeune fille d'origine cambodgienne, qui avait fui son pays lors de la période des Khmers Rouges. Elle avait vu Angkor. Cet été, j'aurai une pensée pour elle, car elle retournera pour un mois dans son pays natal.

Alors, partons à la découverte d'Angkor Vat.

Lire la suite...

- page 1 de 9