voyagesmillebornes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 1 janvier 2018

MERCI A TOUS MES LECTEURS. Thank you to all my readers for their comments :)

    Désolée de ne pas publier vos commentaires rapidement. Mais j'ai un travail.

Ils sont aussi très nombreux et je n'ai pas assez de temps pour répondre.

Merci de m'encourager ! j'adore écrire sur des sujets que j'aime.

Vous pouvez me contacter .... dans le menu à droite. Merci encore :)

Pour ceux qui souhaitent des vidéos...je sais monter des diaporamas.... et les transformer en vidéos... mais je ne peux pas les commenter... je ne peux pas ...j'ai un problème de voix... :(

Sorry to not publish your comments quickly. But I have a job. They are also very numerous and I do not have enough time to answer. Thanks for supporting me ! I love writing about topics I like

Lire la suite...

dimanche 18 juin 2017

PASTOUREAU MICHEL. L'HISTOIRE DU BLEU.

    Michel Pastoureau – historien, directeur et professeur – a d'abord travaillé sur les emblèmes et les armoiries, c'est-à-dire les signes peints sur l'équipement du soldat, comme le bouclier ou l'armure. Par la suite, elles désignent les emblèmes, qui figurent sur l'écu, symbole d'une famille.

Il est progressivement devenu le spécialiste international de l'étude des couleurs à travers l'histoire.

Lire la suite...

mardi 6 juin 2017

Pérou. Premières impressions.

  Août 2007. Départ pour le Pérou. Un rêve d'enfant... comme pour le Mexique.

Mais il y a plus d'émotion. Pourquoi ? A vrai dire, je ne sais pas....peut-être parce que depuis toutes ces années, j'ai écouté de la flute des Andes. Elle vous transporte à travers la cordillère des Andes et elle forge progressivement tout un imaginaire.

Il y a de la magie dans ce pays, finalement si peu connu en France.

.

.

Lire la suite...

lundi 5 juin 2017

COMPRENDRE CE QU'EST LA COULEUR.

  J'ai commencé à découvrir l'histoire des couleurs lorsque l'historien Michel Pastoureau a publié son histoire du bleu (1). Précurseur dans ce domaine de la recherche, il reste encore bien des «  palettes « à découvrir. Il suffit d'écouter simplement un ébéniste passionné, qui a restauré des meubles pour les musées français. Il faut alors remonter le temps, comprendre comment les maîtres-ébénistes du passé ont réalisé les teintes, qui décoraient ce mobilier. Il faut faire des essais, car les écrits sont rares dans la mesure où l'on ne transmettait les secrets de fabrication que par la voie orale. Au XVIIIème siècle, L'Encyclopédie, dirigée par Diderot et d'Alembert, apporte quelques renseignements et solutions aux professionnels d'aujourd'hui.

Lire la suite...

- page 3 de 64 -