Les VACANCES, c'est :

V,  COMME " VAGUES ", dont le bruit du ressac accompagne mon petit déjeuner sur la terrasse. Au petit matin, la plage qui s'étend à mes pieds, est encore silencieuse. 

Quand le soleil veut bien m'accompagner, je déjeune en tête-à-tête avec la cité corsaire, qui se dresse derrière ses remparts.

UN PETIT COIN DE PARADIS POUR PRENDRE SON PETIT DEJ....

V, COMME VENT du nord-ouest, qui donne cet air trop frais à la côte bretonne, même en plein été. 

 

 

V,COMME VOYAGE. J'allais oublier ce mot essentiel à ma vie. Cet été, le voyage se fera à travers les livres... une pile de livres sur le Cambodge, de l'archéologie d'Angkor aux horreurs de la guerre, un livre sur l'amitié, histoire d'en avoir une définition.

A, COMME AMARRES. " Larguer les amarres ". Voilà une expression plaisante à écrire. Juste pour une virée en mer ou encore, pour un jour, une semaine ou pour une autre vie.

C, COMME CIEL. je me suis souvent posée la question de cette fascination pour cet espace... Aucune limite, pas de frontières, unique par tous les temps.

A, COMME... tout ce que vous y mettrez, au gré de vos envies.

N , COMME NAVIGUER..... au près, au largue, au vent arrière.

C, COMME CAP. " tenir le cap ". Le langage maritime est une leçon de vie, qui a laissé bien des expressions dans son sillage.

Celle-ci est essentielle dans chacune de nos vies. Le marin doit maintenir le cap et tenir fermement la barre. Chaque degré d'écart et c'est le risque de se perdre dans l'immensité de l'océan. En mer, l'approximation n'a pas sa place.

Sur terre, j'oublie parfois ce principe de base. Grave erreur.

 

E, COMME ETEINDRE MON ORDINATEUR.... sauf pour passer un petit coucou aux copains du net.

Bonnes vacances à ceux qui ont la chance d'être partis. Bon courage aux autres.

S, COMME SOLEIL... celui qui nous manque parfois si cruellement pendant une partie de l'année...  celui que l'on attend avec impatience, juste pour une balade, un déjeuner sur la terrasse, juste pour le plaisir de le sentir sur notre peau.