Pour une fois, notre prochain voyage se fera pendant les vacances de février, ce qui me donne un peu plus de temps pour lire quelques ouvrages sur le Cambodge.

En dehors des guides que je parcours, peu de temps en général pour le reste.

J'ai commandé plusieurs livres et, en attendant, j'ai acheté le seul truc que le libraire avait sur le Cambodge : LA VOIE ROYALE d'André Malraux. Cela ne m'inspire mais pas du tout du tout !!!  Malraux !!!! je vais m'ennuyer à mourir.

Je commence vaguement la préface et je passe au récit.... ennuyeux !!! comprend rien !

Bon, ça parle du Cambodge quand même ! je relis la préface et je m'obstine les 20 premières pages.. et puis commence un récit, qui m'emmène à Siem Reap, puis sur les ruines des temples de la Voie royale, dans les années 1930.

Les deux personnages, Claude et Perken sont des pilleurs d'oeuvres d'art, mais c'est dans l'air du temps à cette époque et Malraux leur donne une dimension humaine. Claude est attachant, entre son dégoût des insectes et son acharnement à scier ces sculptures qui décorent des temples enfouis sous la jungle.

J'ai aimé ce livre... mais si j'en avais le droit, j'en changerai la fin....

A lire, même si l'on ne part pas au Cambodge.