Certains sont tombés dedans tous petits, ce qui n'est pas mon cas.

Pas facile Internet !!!!

    Comme tous les gens de ma génération, je me suis adaptée. Mes premiers pas sur Internet ont commencé dans le cadre de mon travail. Je n'étais en aucun cas obligée de le faire, mais j'ai essayé, dès le début, car je pensais que je n'avais pas le choix, qu'il faudrait un jour y arriver. C'est grâce à ceux que j'encadrais, que j'ai fais mes débuts. Merci à eux.

Avec du recul, juste la sensation qu'il est devenu plus ergonomique, plus facile à utiliser par les novices.

Aujourd'hui, Je suis une internaute ordinaire. Mon ordi portable trône au milieu de mon bureau et je l'emporte en week-end. Un outil de travail indispensable dans ma profession mais aussi pour mes loisirs.

Certains diront que je fais une addiction à Internet. Peut-être.... La toile nous attrape parfois dans ses filets.

Maintenant relégué au grenier, mon premier ordi  pourrait figurer dans un musée. Acheté en 1989, je me souviens avoir eu à l'époque bien du mal à brancher tous ces fils entre disque dur, clavier et écran. Finalement, Internet n'est pour moi que le prolongement d'une longue utilisation de l'ordinateur.

 Mais pourquoi est-ce si fascinant Internet ?

....Parce qu'on y trouve tout ou presque d'un clic....

Quel que soit le sujet, l'info que l'on recherche, on va trouver quelque chose... mais attention à ne pas gober tout et n'importe quoi...

Que l'on soit rat des champs ou rat des villes,  on l'utilise pour se renseigner, acheter, préparer son prochain voyage, mais aussi pour communiquer avec la famille, parfois avec  des inconnus au détour d'un forum... certains y tombent amoureux sans s'être jamais vus.

 

Et on y fait quoi sur cette toile ?

    Personnellement, je redécouvre avec passion la recherche, telle que je pouvais le faire à la fin de mes études.

 Depuis quelques années, les dépôts d'archives ont fait de gros efforts de numérisation et il devient possible d'avoir accès à un certain nombre de sources. Un vrai bonheur pour moi.

Les Français sont les champions des blogs. Ces derniers  permettent en effet à n'importe quel individu de s'exprimer sur le sujet de son choix. 

J'avoue éprouver beaucoup de plaisir à travailler des posts pour mon site. A l'université, j'avais écrit plusieurs articles dans des revues... envoi de l'article, réponse positive ou négative, publication.

Aujourd'hui, je n'ai pas besoin de cela dans mon curruculum et je poste quand je veux sans avoir besoin de proposer mon article à une revue.

 

Sous couvert de l'anonymat, peut-on dire tout et n'importe quoi ?

   Des textes de loi existent et protègent l'individu.

Les webmasters des forums et des sites d'hébergement ont la possibilité d'intervenir en cas de dérapage. Ces derniers censurent parfois en dehors des cadres de la loi.

Malheur à vous, si vous écrivez un post critiquant les services incompétents de leur sponsor  " préféré "... Je dirai qu'on est ....  puni... Je me souviens avoir réclamé après la censure de l'un de mes posts.... erreur informatique.... on m'a répondu... j'ai fait une mauvaise manip !!! OK ... Pas grave.  Je croyais que l'on était dans une démocratie où chacun peut s'exprimer librement.

Mettre en évidence les disfonctionnements d'un service après-vente, dans le respect de la loi, n'a pas à être censuré !!! Aujourd'hui, grâce à cela, je suis chez Gandi et je suis très contente de leurs services. Un peu difficile au début pour mettre en forme mon site, en raison de mes lacunes en informatique. Galérer serait sans doute le terme le plus approprié.

Certains internautes, en revanche, n'hésitent pas, sous couvert de l'anonymat, à insulter, voire écrire des menaces de mort ou à faire une demande d'achat pour une jeune asiatique vierge... en vue mariage.... Hallucinant quand même !!!!!

Juste dans l'air du temps ? Un couple n'a t-il pas acheté un nouveau-né sur internet ????

Juste les mauvais côtés de l'internet .... le mot est faible....

 

 VOS COM'S SONT LES BIENVENUS .