La métropole découvre le Cambodge et le fabuleux site d'Angkor grâce à différents éléments. Sur les pas des premiers " découvreurs "  occidentaux  comme Henri Mouhot, la presse française vulgarise le site dans la seconde moitié du XIXème siècle, aujourd'hui, classé patrimoine mondial.

Dès 1918, l'on prévoit d'organiser une exposition internationale coloniale, afin de mettre en valeur l'étendue de notre empire colonial.

Prévue en 1931 à Vincennes, la presse nationale et locale rend compte de l'avancée des travaux, soit  110 hectares mettant en scène les colonies françaises, en Afrique et en Indochine.

1931.... Bienvenue à Vincennes .... pour découvrir Angkor Vat. 

 

                                          ANGKOR VAT. VUE AERIENNE.

 

 

 

 

                                             ANGKOR VAT EN ARRIERE-PLAN.

Source : médiathèque de l'architecture et du patrimoine, ministère de la culture.

 

Source : B.N. de Phnom Penh.

 

Source : B.N. de Phnom Penh.

 

                                     TEMPLE D'ANGKOR VAT. VUE GENERALE.

 

Auteur : Blanchet. Type de support : négatif original. technique photo  : support verre, gélatino-bromure. 

source : médiatèque de l'architecture et du patrimoine, ministère de la culture.

 

                                       ANGKOR VAT. DETAIL DE L'UNE DES TOURS.

 

 

 

Sources : médiathèque de l'architecture et du patrimoine, ministère de la culture.

ANGKOR VAT AUJOUD'HUI. 

une visite guidée pour vous faire dépatrimoine mondialcouvrir ce merveilleux sanctuaire, classé au patrimoine mondial de puis 1992.

 Pour les plus pressés, une petite fiche à consulter sur l'exposition de 1931.