Ce soir, je suis fatiguée....

Crise, morosité....  la réforme du lycée, qui met en péril les études de nos enfants....

" Suspendue  " haut et cours comme un condamné...  Pourtant, demain, pour la première fois de ma vie,  je ferai partie de ceux qui manifesteront contre les réformes de ces politiciens incompétents, qui instaurent du n'importe quoi, au mépris des réalités budgétaires et matérielles... parce que  mon emploi est aussi suspendu,  haut et cours, parce que demain je ne suis qu'une option, sacrifiée sur l'autel des économies du ministère...

Des politiques, qui dilapident l'argent de nos impôts sur l'autel de l'économie capitaliste... pour ces banques qui ont joué et perdu....

Alors, ce soir, j'écoute en boucle le même air... et j'oublie... parce que la musique apaise les angoisses du lendemain.

Je pense à ma prochaine photo, celle que j'imagine sur le trajet du boulot... parce qu'il n'y a pas de petits bonheurs.  

Je pense aussi  à mon prochain voyage.... et aussi à celui qui viendra après... parce que les voyages sont comme l'air que je respire.

Alors, égoïstement, je pense aussi à un avenir meilleur pour moi, parce que je n'ai qu'une vie !

J'ai arrêté de regarder les étoiles le soir, lorsque le ciel est si clair, parce que les rêves ne se puisent pas dans l'infini du ciel, mais dans notre volonté de vivre.

Vivre au jour le jour, une devise ou plutôt un état d'esprit, que j'applique depuis toujours.

Profiter de l'instant présent, sans chercher la lune..... parce que certains rêves restent inacessibles.

 

Guru Josh project..... Infinity 2008......