Le sionisme est un terme qui apparaît au XIXème siècle. Cependant, le retour vers Sion s'exprime dès l'Antiquité, lors de la déportation des Juifs en Mésopotamie ( 721 ).

En 1880, une société est créée en Palestine - alors dans l'empire Ottoman - dans le but d'y organiser l'émigration juive. Elle est associée au mouvement que l'on appelle alors " les amants de Sion ".

En 1897, le premier congrès de l'organisation mondiale sioniste se réunit à Bâle afin de concrétiser la création d'un état juif en Palestine.

On considère que le fondateur du sionisme est théodore Herzl, écrivain juif hongrois.

En 1903,  le 6ème congrès sioniste refuse d'installer un foyer juif en Ouganda, proposé pour son climat tempéré.