Benoit (Pierre), Le roi lépreux, Editions Kailash, 2004.

 

    Raphaël de Saint-Sornin retrouve un vieil ami d'université. Au cours d'un dîner, Raphaël évoque son séjour forcé à Angkor comme conservateur intérimaire. Sa rencontre avec deux femmes, dont Aspara -  princesse de Manipour - donne alors une autre dimension à son exil.

Pierre Benoit emmène le lecteur à travers les ruines d'Angkor et le village de Siem-Reap. Si l'auteur est aujourd'hui peu connu du grand public, pendant l'entre deux-guerres, cet écrivain, élu académicien en 1931, est un auteur à succès avant de tomber dans l'oubli vers les années 1960.

De la bonne littérature et l'occasion de déambuler à travers les temples du fabuleux site d'Angkor.