SITUATION DE LA PLACE DES VOSGES EN 1739

                                              ( Plan de Louis Bretez )

 

Source : plan levé et dessiné par Louis Bretez, gravé par Claude Lucas. 1739, Paris. Harward university Librairy, PD5. Ouvrage scanné par Google.

 

 

Créée à l'initiative du roi Henri IV, la place des Vosges porte le nom de place Royale jusqu'en 1789. Après cette date, elle change plusieurs fois de nom au gré des régimes politiques qui se succèdent au XIXème siècle. En 1800, Lucien Bonaparte - ministre de l'Intérieur la baptise place des Vosges, en référence au département qui avait acquitté une partie de ses impôts avec empressement.

La place est inaugurée en 1612 à l'occasion du mariage de Louis XIII avec Anne d'Autriche.

Elle forme un carré de 140 m de côté et se caractérise par une belle symétrie. Chaque côté comporte 9 pavillons identiques en dehors de ceux du roi et de la reine. Les matériaux utilisés sont la pierre, la brique et l'ardoise. Le rez de chaussée est composé d'une galerie, qui accueillait les activités économiques du quartier.

Les historiens ignorent le nom de l'architecte, car une grande partie des documents a disparu.

Le pavillon du roi en constituait l'entrée principale de la place. Henri IV le fait construire entre 1605 et 1607 pour son usage personnel.

 

                                          ENTREE DE LA PLACE DES VOSGES

                                                    ( vue de l'extérieur)

 

 

                BUSTE DU ROI HENRY IV

 

 

 Ce buste d'Henri IV orne la fenêtre principale du bâtiment. Il a été intégré au XIXème siècle seulement.

 

 

 

 

 

                                             VUE GENERALE DE LA PLACE

  

 

Le jardin, qui occupe le centre de la place, a évolué selon les époques. Sous Louis XIV, le jardin se compose de pelouses, entourée d'une barrière de bois. Au milieu, se trouvait une statue de Louis XIII, détruite à la Révolution. Il en existe une vue conservée au musée Carnavalet.

Au XVIIIème siècle, le jardin est délimité par une grille en fer forgé.

 

     

A l'époque d'Henri IV, elle a trois fonctions :

lieu de promenade pour les parisiens,

cadre de fêtes royales,

logements pour les artisans, qui s'installent au rez-de-chaussée, constitué d'une galerie. 

 

                                               LES GALERIES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis sa création, elle attire la société en vue, soit la noblesse avant la révolution, puis la bourgeoisie au XIXème siècle, enfin laujourd'hui, les hommes politiques et les artistes.

Les premiers résidents sont en partie des protégés du roi Henry IV.

 

                                     STATUE EQUESTRE DE LOUIS XIII    

                                               ( marbre. 1829)

 

 

L'actuelle statue équestre de Louis XIII a été réalisée au début du XIXème siècle ( 1829) par Louis Dupaty et Jean-Pierre Cortot. Elle remplace la première, qui a été détruite en 1792  Cette dernière avait été érigée à la demande du ministre Richelieu, dans le but de rappeler le pouvoir royal en place. 

Elle se composait d'un cheval en fer forgé, initialement destiné à une statue d'Henri IV, qui était restée inachevée.
La statue du souverain était en bronze. Inaugurée en 1639, elle faisait face au pavillon du roi.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce clocheton appartient à l'hôtel de La Rivière ( N° 14).