VISHNU   

   

   

 

    Envoyée par l'Ecole française d'Extrême-Orient en 1936, cette statue en grès provient de Prasat Thma Dap ( Phnom Kulen) dans le district de Svay Leu, province de Siem Reap.

Elle appartient au style du Kulen et date du IXème siècle.

Ce grès d' 1,43 m se caractérise par la rondeur de ses formes et les plis particuliers du pagne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                      

                                            VISHNU

    Cette seconde statue provient de la même région que la première et appartient au même style. Elle a été découverte dans un abri sous roche près de Prasat Rup Arak.

Elle est découverte par Philippe Stern en 1936 alors qu'il fouille pour retrouver d'éventuels vestiges du règne de Jayavarman II.

La sculpture, haute d' 1,52 m, conserve une partie de ses attributs :

- dans les mains droites, celle du bas tient la terre ( disparue), celle du haut, le disque,

- dans les mains gauches, celle du bas  tient la massue, celle du haut, la conque. 

Vishnu porte une mitre cylindrique, caractéristique des représentations des VIème-VIIIème siècles.

Les lobes des oreilles sont percés afin de pouvoir accueillir des parures, aujourd'hui disparues. Dans l'art préangkorien, il est d'usage de parer les sculptures de bijoux en métal précieux.

De par son style, l'oeuvre annonce l'art de la période angkorienne, notamment par les traits du visage et le pagne en " double chute en ancre ".

                                              

                                                          VISHNU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette oeuvre de provenance inconnue est une transition entre le style du Baphuon et celui d'Angkor Vat.

Sa réalisation se situe entre la fin du XIème et le début du XIIème siècle.

 

Source :

Baptiste ( Pierre) et Zéphir ( Thierry), L'art khmer dans les collections du musée Guimet, Réunion des musées nationaux, 2008, 474 pages.