Son premier livre majeur dans ce domaine est son Histoire d'une couleur. Bleu, paru aux éditions du Seuil en 2000.

Sur le plan historique, l'étude de la couleur est un domaine récent. 

Au début de son ouvrage sur le bleu, Michel Pastoureau l'explique notamment pour trois raisons :

1° . Les sources documentaires peuvent être fragmentaires et souvent les couleurs ont perdu leur aspect originel, soit en raison de leur dégradation et/ou en raison des restaurations.

2° . Une autre raison majeure repose sur l'environnement. La couleur peut, dans certaines conditions, nous apparaître différente aujourd'hui en raison de la lumière. Plus concrètement, les vitraux des cathédrales peuvent, par exemple, avoir perdu en luminosité par l'ombre portée par de nouvelles constructions.

3° . Michel Pastoureau apporte une troisième raison plus étonnante, celle de rôle de la photographie en noir et blanc, qui a occulté la couleur des édifices et objets étudiés par les archéologues ou les historiens.

Un livre a lire absolument :)