Cet ouvrage est le résultat de la contribution de 24 auteurs spécialistes des textiles.

A la date de parution de ce livre, l'auteure est conservatrice des textiles à la Whiteworth Art Gallery.

Cette rédaction est d'autant plus exceptionnelle qu'elle dépend de l'étude de supports très fragiles, dont l'utilisation touche à la vie quotidienne, aux vêtements et aux tissus d'ameublement.

Les tissus, qui nous sont parvenus, appartiennent le plus souvent à la catégorie de pièces réservées à des usages exceptionnels, comme les tenues de cérémonies peu portées.

La plupart des tissus disparaissent sous l'agression de l'humidité ou de la chaleur, de l'attaque des insectes et de l'usure.

Cependant, certaines conditions climatiques, comme les déserts chauds composés de sable, facilitent la conservation des tissus. C'est le cas pourl'Egypte pharaonique et le Pérou.

Le froid extrême comme en Mongolie ou dans les steppes d'Asie centrales sont également sources de conservation des textiles. Plus rarement, les marécages font partis de ces lieux de préservation en raison, semble-t-il, de la présence de méthane.

Cet ouvrage très documenté vous invite ainsi à découvrir les différentes catégories de textiles, suivies d'une étude par zones géographiques.

Je vous souhaite une agréable lecture dans un univers trop peu abordé.