LES CONDITIONS DE CONSERVATION DES TEXTILES.


Certaines conditions sont plus favorables à la conservation des textiles :

1° . les déserts chauds avec la présence de sable ( Egypte pharaonique, désert péruvien),

2° . les régions avec un froid intense (Mongolie, steppes centrales asiatiques),

3° . les marécages.

.

.

LES TEXTILES, SOURCE D'ECHANGES  ET DE DIFFUSION DE MOTIFS A L'ECHELLE MONDALE.

.

Légers à transporter, les tissus font l'objet d'un commerce dès l'Antiquité.

Ils contribuent à la diffusion de motifs au sein des régions concernées par ces échanges.


Les routes de la soie constituent l'un des exemples les plus connus, permettant l'utilisation de la soie chinoise par la société romaine, comme l'atteste les nombreuses

peintures murales retrouvées sur les murs de Pompéi.

.

.

.

   

.

Située dans la région de Naples, au pied du Vésuve, en Italie, Pompéi conserve de

nombreuses peintures murales mettant en scène des femmes portant des vêtements de soie. 

C'est le cas de cette bacchante -appelée aussi ménade - retrouvée dans la villa del Navoglio et

aujourd'hui conservée au très beau musée national de Naples.

Les bacchantes participent aux transes sacrées consacrées du dieu Dionysos.

Certains auteurs de l'Antiquité romaine se sont montrés hostiles à cette mode très prisée des

romaines, car la soie leur paraissait trop légère et donc impudique. 

A plusieurs reprises, l'Etat lui-même interdira le port de la soir, sans succès.

.

Moins connu, le commerce entre l'Europe et l'empire du Mali médiéval, montre le goût de l'empereur Kanga Moussa pour les tissus issus de l'espace européen.

Un texte le décrit portant un manteau de velour rouge. On remarque sur la photo ci-dessous qu'il est assis sur un trône agrémenté de tissu rouge.

.

.

A l'époque moderne, le trafic maritime international entre l'Europe et l'Asie favorise la diffusion de tissus en provenance de l'Orient.

La Compagnie des Indes va importer vers l'Europe des toiles appelées " indiennes ". Ces tissus très colorés vont avoir un tel succès, que Louvois - ministre de Louis XIV - va

interdir leur importation à partir de 1686, afin de préserver les manufactures françaises.

.

LIENS VERS SITES :

Lorient, Musée de la Compagnie des Indes

.

.

LES TEXTILES, DES INDICATEURS DES SOCIETES.

.

Les textiles sont des indicateurs de différenciation au sein des sociétés, qu'elle que soit l'époque, même si ce rôle a parfois perdu de son importance.

Certains motifs, certaines couleurs permettent de différencier les individus et de les classer selon leur rang social. Ils sont parfois associés à des interdits.

Ils peuvent servir aussi de signe d'appartenance à un groupe. Au Mexique, dans la région du Chiapas, composée essentiellement de populations indiennes, chaque village

possède ses couleurs et ses motifs. Ainsi, le jour du marché, les initiés sont capables d'associer un individu à un village.

.

SOURCES :

Harris (jennifer), 5 000 ans de textiles, éditions Parktone D.P., Turin, 1994.

Henri (Delphine), production et consommation textiles à Tours au XVème et XVIème siècles. Approche archéologique. Doctorat disponible en ligne sur le site HAL.archives-ouvertes.fr

Piponnier (Françoise), " A propos des textiles anciens principalement médiévaux", Annales, année 1967, 22-4, pp. 864-880. Article en ligne