Cette oeuvre a été découverte, puis ramenée par Etienne Aymonier du Cambodge.

Elle est présentée depuis 1890 au musée Guimet, c'est-à-dire, le musée des arts asiatiques, situé place Iena, à Paris.